Activités publiques et politiques d’Afad Gurbanov

Les personnalités distinguées, les grands scientifiques et les grands penseurs sont des personnes qui vivent constamment empreints des problèmes de la vie en société et qui, s’appuyant sur le bien-être de la population et du pays, s’impliquent étroitement dans la résolution de ces problèmes. Un vrai scientifique civil donne toujours de son travail sans relâche pour satisfaire les aspirations et les souhaits du peuple, mettant toutes ses forces au service de la cause. Ce sont précisément ces qualités qui figuraient parmi les principales caractéristiques du célèbre personnage public Afad Gurbanov.


Afad Gurbanov commença à travailler pour le public dès son plus jeune âge et effectua d'importants travaux à l'arrière-plan pendant la Grande Guerre patriotique, dans l'espoir d'une victoire. En plus de son véhément travail parmi les masses, il s’engagea également sérieusement dans le domaine de la construction militaire. Même à cette époque de sa vie, le travail du jeune patriote fut valorisé par des médailles décernées par l’Etat. « Pour la victoire sur l'Allemagne dans la Grande Guerre patriotique de 1941-1945 » et « Pour le travail désintéressé dans la Grande guerre patriotique ».


En plus de son activité scientifique et pédagogique intense, Afad Gurbanov, vétéran de guerre, citoyen scientifique s’impliqua activement dans la vie sociale et politique de notre république. En tant que député du « Soviet » de la ville de Bakou en 1981 et 1987, il parvint à résoudre un certain nombre de problèmes socio-économiques et scientifico-culturels à Bakou.


De 1990 à 1995, Afad Gurbanov, personnalité publique, fut élu député au Parlement azerbaïdjanais et, en tant que député du peuple, à l'avant-garde de la lutte sociale et de la politique menée pour l'indépendance de notre république dans les années 1990, il se distingua par sa position dure et inflexible. En 1990, il éleva la voix contre la sauvagerie commise lors des événements sanglants de janvier et contre les atrocités commises contre le peuple azerbaïdjanais par les nationalistes arméniens.


Pour une évaluation de l'activité publique et politique d'Afad Gurbanov - un scientifique talentueux, un organisateur compétent et un véritable citoyen qui aime son peuple et son pays -, il suffit de regarder les principales propositions de son programme en tant que député. Dans ces propositions, on peut sentir le battement de cœur sincère d’un homme qui se bat pour un Azerbaïdjan indépendant, qui lutte pour sa souveraineté économique, politique et culturelle, pour une transition vers un nouvel alphabet à écriture latine à l’encontre du peuple azerbaïdjanais, la légalisation de la langue azerbaïdjanaise en tant que langue d'Etat tout en assurant son utilisation à grande échelle, et souhaitant voir son pays parmi les pays les plus développés du monde.


En 1992, Afad Gurbanov et un groupe de députés firent une déclaration condamnant les pressions exercées sur notre grand dirigeant Heydar Aliyev. Le texte de la déclaration fut également publié dans le journal "Ses" du 17 décembre 1992. La déclaration indiquait les services rendus par Heydar Aliyev au peuple azerbaïdjanais et sa place dans l'histoire de l'Azerbaïdjan, et examinait les appels de certains "hommes politiques" à abroger l'autonomie de la république autonome de Nakhitchevan afin de l'éloigner de la politique pour en faire une trahison contre la nation.


Afad Gurbanov s'est toujours intéressé à la colonisation et au destin des réfugiés ainsi qu’aux personnes déplacées à l'intérieur de leur pays et n'a aucunement ménagé ses efforts pour leur venir en aide. Le problème de l'éducation des enfants de familles de réfugiés et des personnes déplacées à l'intérieur de leur pays était un problème dont Afad Gurbanov s’est toujours acquitté. En plus de présenter des propositions concernant ces problèmes, il réussit également à mettre en œuvre de nombreuses mesures pratiques. Sous sa direction, en 2004, un certain nombre de mesures constructives et intéressantes relatives à l'éducation des enfants déplacés dans leur propre pays furent accomplies.


Afad Gurbanov effectua un travail considérable, au-delà des frontières de la république, en liaison avec ses activités publiques et politiques, notamment en Turquie, en Russie, en Iran et dans d'autres pays. C'était un ardent propagandiste d'une République d'Azerbaïdjan indépendante et il remplissait avec dignité les fonctions de véritable intellectuel et citoyen. Lors de ses conférences en Turquie, dans les villes d'Ankara, Istanbul, Adana, Geysariyya et Konya, il fit connaître au grand public la tragédie survenue dans notre pays, les causes de cette tragédie et les moyens de la surmonter.


En tant que membre d’une délégation composée de 5 députés envoyés par le Parlement azerbaïdjanais à Moscou au sujet des problèmes du Garabagh, Afad Gurbanov exposa son point de vue sur la situation du Garabagh au Kremlin et fit part de façon détaillée de sa position en tant que citoyen et émissaire du peuple. Dans le cadre d’une visite officielle, il se rendit en Grèce en 1992 en tant que membre d’une délégation d'Azerbaïdjan et prononça un discours sur les problèmes importants de notre pays lors d'un congrès international tenu à Athènes.


Linguiste, turcologue et personnalité publique éminente, universitaire d'académies nationales et internationales, membre de l'Académie Nationale des Sciences d'Azerbaïdjan, membre honoraire de la Société des langues turciques, membre à part entière ou membre honoraire de nombreuses organisations scientifiques linguistiques et onomastiques, Le Professeur Afad Mahammad fils de Gurbanov, personnalité scientifique émérite, lauréat du Prix d’État, docteur en sciences philologiques, fut une personnalité attachée à son pays et à son peuple durant toute sa vie et, par son activité consciente, un véritable érudit  et un citoyen loyal. Il servit sa nation avec dignité jusqu'à la fin de ses jours et, en raison de toutes ses réalisations accomplie tout au long de sa vie, son nom fut gravé en lettres d'or dans l'histoire de l'Azerbaïdjan.